TR@QUE SUR LE WEB de Didier FOSSEY

Cette semaine, je voulais vous faire découvrir un auteur français que j’aime beaucoup. Il s’agit de Didier Fossey que j’ai pu rencontrer à deux reprises, une première fois autour d’un verre organisé par les Mordus du Thriller parisiens et la seconde au Salon du livre de Paris 2019. N’ayant pas lu ses livres dans l’ordre de leur parution, il fallait que je corrige cette erreur et que je me plonge dans Tr@que sur le Web, son premier polar sorti en 2010.

4ème de couverture : Paris. 13ème arrondissement. Le cadavre d’une femme est découvert atrocement mutilé. Boris Le Guenn, chef de la B.A.C. au 36 quai des Orfèvres, conclut en premier lieu à un cas isolé. Une mauvaise rencontre… Mais quand d’autres meurtres de femmes se succèdent selon le même mode opératoire, il comprend alors qu’il est confronté à un tueur en série, organisé et méthodique, qui ne laisse aucune trace derrière lui. Seul lien entre toutes les victimes : INTERNET. C’est une enquête d’un genre nouveau qui se présente pour Le Guenn et son équipe. Ils se rappelleront, à leurs dépens, qu’il ne faut jamais se faire prendre au piège des apparences…

Première rencontre avec le commandant Boris Le Guenn et son équipe. On comprend vite qu’il a un sacré caractère et que, tel le pittbull, il ne lâche jamais sa cible.

Cette enquête fait froid dans le dos car, bien qu’imaginaire, depuis que ce livre a été écrit, on a pu voir dans les faits divers des affaires un peu similaires. Pour les âmes sensibles, il y a quelques passages bien sanglants, je préfère prévenir !

Je ne peux que vous inviter, si ce n’est pas déjà fait, à lire Tr@que sur le Web. Tout d’abord parce qu’il est très bien écrit, sans temps morts et que l’histoire est vraiment passionnante. Ensuite, les parisiens du 13è reconnaîtront leur quartier ou comme moi, qui vit dans un autre arrondissement, des lieux que vous fréquentez régulièrement. Et enfin, parce que, parmi les nombreuses activités professionnelles qu’a exercé Didier Fossey, il a été policier, corps de métier auquel j’aurais aimé appartenir mais j’ai finalement choisi une autre voie. Les ambiances parfois pesantes et tendues, ou encore décontractées lorsque le besoin s’en fait sentir, l’auteur les retranscrit à la perfection. On ressent vraiment qu’il s’agit d’un métier à part, passionnant, fascinant et difficile aussi, l’auteur nous fait partager, ici, la passion qui l’a animé durant des années.

Tr@aque sur le Web est un excellent polar qui doit figurer dans votre bibliothèque.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s