L'Heure des Fous de Nicolas LEBEL

Nicolas LEBEL

Aujourd’hui, je vais vous parler du 1er opus d’un auteur français (cocorico !), L’heure des fous de Nicolas LEBEL aux éditions Marabout.

4ème de couverture : Paris : un SDF est poignardé à mort sur une voie ferrée de la gare de Lyon. « Vous me réglez ça ; Rapide et propre, qu’on n’y passe pas Noël », ordonne le commissaire au capitaine Mehrlicht et à son équipe : le lieutenant Dossantos, exalté du code pénal et du bon droit, le lieutenant Sophie Latour qui panique dans les flash mobs, et le lieutenant stagiaire Ménard, souffre-douleur du capitaine à tête de grenouille, amateur de sudoku et de répliques d’Audiard… Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de compte entre SDF se complique quand le cadavre révèle son identité. L’affaire va entraîner le groupe d’enquêteurs dans les méandres de la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes, dans le dédale de l’illustre Sorbonne, jusqu’aux arrière-cours des troquets parisiens, pour s’achever en une course contre la montre dans les rues de la capitale. Il leur faut à tout prix empêcher que ne sonne l’heure des fous…

Voilà une histoire qui va vous couper le souffle ! On fait ici la connaissance du capitaine Daniel Mehrlicht, personnage au physique atypique et doté une bonne dose d’humour noir, et sa folle équipe. Dès les premiers chapitres, on aimerait presque avoir le rôle du stagiaire même si le chef le malmène allègrement.

Cette enquête, qui paraissait très simple au premier abord, va se révéler bien plus ardue.

L’investigation les mènera dans des lieux improbables et les fera revenir presque 3 siècles plus tôt pour réussir à confondre l’assassin. Je ne peux trop en dévoiler car l’intrigue s’installe très rapidement et il serait ignoble de ma part de spoiler le livre.

En revanche, je peux vous assurer que j’ai plongé immédiatement dans l’histoire avec ses personnages comme je les aime : particuliers mais très attachants. Je suis presque triste de les quitter. Ce livre m’a beaucoup plu et si vous appréciez les bons polars, celui-ci est fait pour vous. Non seulement, l’auteur a un style d’écriture qui me plaît, incisif et drôle. De plus, l’intrigue est particulièrement originale et l’auteur ajoute une touche historique qui est très intéressante (cherchez le vrai de la fiction).

Je vous recommande vivement de le lire ainsi que les autres romans de Nicolas LEBEL, vous ne serez en aucun cas déçu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s