LE TESTAMENT DE L’ALCHIMISTE de Jacques VANDROUX

Le livre dont je vais vous parler aujourd’hui résume tout ce que j’aime en matière de lecture : une enquête dynamique et bien ficelée, du fantastique et surtout de l’histoire de l’art ! Je découvre Jacques VANDROUX au travers d’un de ses romans, Le testament de l’alchimiste, sorti en mars 2020 aux éditions Bookelis.

4ème de couverture : Et si la science alchimique n’était pas une histoire de charlatans ? Quand la capitaine de la PJ grenobloise Nadia Barka est invitée à Rome comme légataire d’un vieil aristocrate, elle ne sait pas qu’elle héritera d’un sublime cadeau empoisonné. L’or va de nouveau déchaîner les passions. La Toscane et Botticelli, le Mont-Saint-Michel et sa mythique abbaye, Paris et son âme moyenâgeuse, le Dauphiné et ses montagnes… autant d’occasions d’affrontements entre un flic à l’âme de justicier et un tueur insaisissable qui sème la mort avec délectation. Mais finalement, sont-ils si différents ?

Ne connaissant pas du tout l’auteur, j’ai choisi ce livre en découvrant la 4ème de couverture et un détail a retenu mon attention : Botticelli ! Comme c’est mon peintre préféré et que je l’ai aussi un peu étudié à la fac (au temps jadis), je me suis laissée tenter. Je découvre aussi son héroïne Nadia BARKA, capitaine de PJ. J’ai beaucoup apprécié le tempérament de cette femme et sa ténacité. On croise rarement des femmes à forte tête dans les polars et je suis assez contente que l’auteur la mette si bien en valeur.

Convoquée à Rome par un notaire, Nadia, qui se remet d’un accident d’une précédente aventure qui l’a diminuée physiquement, prend connaissance d’un héritage d’un vieil ami aristocrate. Il se trouve que ce legs est plutôt hors du commun et elle va assez vite se rendre compte que le décès de son ami est tout sauf accidentel. Nous sommes bien loin d’imaginer que ce rendez-vous à Rome puisse la conduire à de telles aventures car il semblerait que Nadia soit en possession d’un objet qui renferme un secret très convoité des alchimistes. D’ailleurs, l’un d’entre eux a engagé un tueur à gage pour s’emparer de ce précieux trésor. En arrêt maladie, elle va devoir mener son enquête en sous-marin mais avec l’aide précieuse de ses réseaux officiels. C’est alors que débute le jeu du chat et la souris.

Il y a beaucoup de suspense et de rebondissement dans ce thriller. Je retrouve un univers semblable aux écrits de Dan BROWN ou Iain PIERS et c’est vraiment un aspect de la littérature que j’aime beaucoup. Quand l’auteur est français, je m’en réjouis d’autant plus ! La plume de Jacques VANDROUX est très agréable, juste, et il sait nous faire trembler dans les moments les plus difficiles sans pour autant faire trop violent. On voyagera aussi entre la France et l’Italie, et entre légendes mystiques et historiques.

Donc voilà, je découvre un auteur et cette première lecture m’a donné envie d’en dévorer davantage.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s