Avant dernier jour de vacances: ROYAN

La journée du jeudi a été consacrée à la visite de Royan. C’est une des principales stations balnéaires de la côte atlantique française, elle compte 5 plages de sable fin dont la grande Conche, longue de 2km, un port de plaisance et un port de pêche.

La ville de Royan a été un site stratégique très convoité lui coûtant plusieurs sièges et destructions notamment durant les invasions des Wisigoths et des Vikings, la domination anglaise durant la guerre de Cent Ans, les guerres de religions. Pendant la Restauration, Royan se développe grâce à ses bains de mer et elle acquiert une grande renommée au milieu du XIXème siècle et plus particulièrement à partir du Second Empire. Elle accueille de nombreux artistes pendant les Années Folles.

Royan a été presque totalement détruite par les bombardements alliés lors des combats de la Libération. Il faudra la reconstruire et son architecture représentative des années 1950 lui vaudra d’être classée ville d’art et d’histoire en 2010. 

Parmi les nombreux monuments à visiter, il faut absolument voir l’église Notre Dame, le phare de Cordouan et les demeures années 50.

LE PHARE DE CORDOUAN
EGLISE NOTRE DAME

Pour cette découverte de la ville, nous avons choisi une option alliant histoire, tourisme et jeu : l’escape game en plein air. Et c’est justement ce que propose Cobogo ! Je tiens à vous en parler parce que ça a été une activité géniale et elle plaira autant aux enfants (à partir de 12 ans, les plus jeunes ne seront pas en mesure de résoudre les énigmes) qu’aux adultes. Il y a deux parcours possibles. « la palette perdue de Picasso » et « dans l’ombre du phare de Cordouan ». Vu notre niveau débutant, nous avons choisi le premier thème. Notre animatrice, Marie, nous a réservé un super accueil, deux autres groupes étaient aussi présents. Avant de se lancer dans la compétition, nous avons eu quelques explications pour comprendre le déroulé du jeu. L’histoire est basée sur un fait réel puisque Picasso s’est réfugié à Royan, traumatisé par le bombardement de Guernica en 1937, lors de la guerre d’Espagne, mais craignant de nouveau l’occupation de la ville par l’ennemi, il doit repartir à Paris. Dans sa précipitation, il oublie quelques effets personnels. Avant le début du compte à rebours annonçant le début de l’épreuve, chaque équipe prend possession de son kit d’enquêteur et c’est parti pour 1h30 d’enquête ! On était à fond dans le jeu pour résoudre les énigmes, on aurait dit des gamins. Outre le fait que nous sommes arrivés les premiers, ce qui nous a fait bien plaisir, nous avons passé un super moment et si vous avez l’occasion de faire cette activité, vous ne serez absolument pas déçus.

Infos pratiques et réservations : http://www.cobogo.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s