Visite du Palais du Luxembourg

La construction du Palais du Luxembourg a débuté en 1615 à l’initiative de Marie de Médicis, épouse de Henri IV, et achevé vers 1630. Elle voulait un lieu qui lui rappelle le Palais Pitti de Florence d’où elle est originaire. Marie de Médicis s’y installe en 1625 et quitte le palais en 1631, exilée par son fils Louis XIII à l’issue de l’épisode dit de la « journée des dupes ».

Le Palais conservera sa vocation de résidence princière jusqu’à la Révolution française où il servira de prison. En 1795, il est affecté au Directoire puis fin 1799, au « Sénat Conservateur ». Il subira de profondes modifications pour répondre à sa nouvelle vocation parlementaire. En 1814, le Palais du Luxembourg est affecté à la « Chambre des Pairs » de la Restauration. Sa façade est alors avancée de 30m pour permettre la construction de la salle des Séances et de la bibliothèque actuelles. L’architecte, Alphonse de Gisors, tire en 1852 les ultimes conséquences de ces extensions en réalisant la grande galerie, alors « salle du Trône » et dénommée aujourd’hui « salle des Conférences ».

Le Palais du Luxembourg est alors affecté au Sénat du Second Empire après avoir accueilli, en 1848, l’éphémère « Commission du gouvernement pour les travailleurs » de la Seconde République. A la chute du Second Empire, le Palais abrite la Préfecture de la Seine et les séances d conseil municipal, l’hôtel de ville de Paris ayant été incendié lors de la Commune en 1871. En 1879, lorsque le siège des pouvoirs publics est transféré de Versailles à Paris, le Palais est affecté au Sénat de la IIIe République qui y siège jusqu’en 1940, date à laquelle il est occupé par l’état-major de la Luftwaffe Ouest-Europe.

En 1944, il devient le siège de l’Assemblée consultative provisoire. En 1945, la Haute Cour de Justice y tient ses séances, puis en 1946, la conférence de la Paix. En 1946, le Palais est affecté au Conseil de la République puis, en 1958, au Sénat de la IVe République.

Vous pouvez visiter le Sénat à condition d’être invité par un sénateur. Il suffit de les solliciter pour cela. Les visites se font alors par groupe de 40 personnes maximum. Chaque groupe parcourt les lieux de façon décalée ce qui permet d’apprécier et d’admirer la beauté des lieux tranquillement.

Pour prolonger la visite, il est possible de s’offrir un déjeuner dans un des salons de restauration du Sénat. Les menus sont un peu chers mais vous ne consommerez que des produits bio, circuits courts privilégies, vos papilles se régaleront !

Un grand merci à l’association « Les amis de la Maison du Combattant et du Citoyen » de nous avoir associé à cette visite. http://www.maisonducombattantetducitoyen.fr

Infos: Palais du Luxembourg, 15 rue de Vaugirard 75006 PARIS   http://www.senat.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s