MAISON DE RETRAITE POUR TUEURS EN SERIES de Marc LAINE

Toujours dans ma quête d’auteurs français, j’ai fait cette fois la découverte de Marc LAINE. C’est en discutant avec un abonné de la page FACEBOOK que le livre Maison de retraite pour tueurs en séries a été évoqué. Intriguée par cette histoire, je l’ai aussitôt commandé.

4ème de couverture : Comédie policière. Un petit village perdu dans les montagnes, au fond d’une vallée, au bout d’une route. La Chapelle-Sanglante. Une maison de retraite un peu spéciale. Les pensionnaires sont tous d’anciens tueurs en série. Vieux, mais encore capables de nuire. Un meurtre est commis. L’un d’eux a craqué, mais lequel ? Trouverez-vous le coupable dans ce Cluedo sanglant où tous les personnages ne sont pas seulement fous, mais également suspects.

Avec ce roman, Marc LAINE nous emmène dans un petit village : la Chapelle-Sanglante. On ne pouvait espérer mieux que ce petit cadre bucolique et paisible pour ces retraités du meurtre qui coulent des vieux jours dans une maison de retraite spécialement ouverte pour eux. Cependant, leur tranquillité va être mise à mal avec l’homicide de l’un d’entre eux. Evidemment, il n’y a pas à chercher bien loin l’auteur du meurtre, dans l’esprit de bon nombre et notamment de la gendarmerie, le meurtrier est forcément un pensionnaire. Pourtant, Audrey, leur adorable directrice, fait absolument tout pour que leurs pulsions restent maîtrisées. Quelle mouche a bien pu piquer l’un d’entre eux pour que ces instincts meurtriers de réveillent soudainement ?

Vous l’aurez bien compris, nous allons faire face à une enquête hors du commun qui va bousculer la sérénité de La Chapelle-Sanglante. J’ai particulièrement aimé le fait que tous les personnages, quels qu’ils soient, sont loufoques à souhait. L’intrigue est très bien menée et avec beaucoup d’humour. On ne s’ennuie à aucun moment et vous ne verrez par le temps défiler de la 1ère à la dernière page.

Maison de retraite pour tueurs en séries est le livre parfait pour passer un bon moment et une franche rigolade dont on a besoin surtout en ce moment. J’avoue avoir explosé de rire dans le métro en lisant cette histoire et, par deux fois, avoir raté mon arrêt tellement j’étais absorbée dans ma lecture. Maison de retraite pour tueurs en séries devrait être remboursé par la sécurité sociale !  J’ai déjà commandé d’autres ouvrages de l’auteur, je reviendrai sur le blog pour vous en parler.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s